Comment rédiger une lettre de résiliation pour assurance habitation ?

Il est bien possible que l'on se doive de changer d'environnement, de location ou de renoncer à son contrat de location pour n'importe quel motif. Cependant, il est très important que tout ceci se passe dans une norme donnée. Il s'agit d'une lettre de résiliation. Comment se rédige-t-elle ? Cet article est bien placé pour vous aider.

Qu'est-ce que d'abord une lettre de résiliation ?

Résilier, c'est renoncer, mettre fin à un contrat ; et donc une lettre de résiliation sera un document contenant les faits justificatifs d'une résiliation. Vous pouvez venir ici pour avoir une bonne explication. En réalité, pour officialiser la rupture de votre contrat de location, il est nécessaire que vous adressiez une lettre de résiliation à votre assureur. Cette lettre doit contenir les motifs de votre décision. Parmi ces motifs, on peut citer : une modification ou une diminution de risques, la résiliation de l'un des contrats de l'assurance par l'assureur, le déménagement ou la vente d'un bien immobilier, un changement de situation impactant, etc. Et pour que ceci se passe bien, il est nécessaire que vous préveniez votre compagnie d'assurance deux mois d'avance si votre contrat n'a pas encore duré un an. Mais dans le cas contraire, vous pouvez rompre votre contrat à tout moment sans frais ni préavis et être remboursé proportionnellement. Ici, il vous faudra juste envoyer votre lettre et votre résiliation prendra effet un mois plus tard. 

Comment faut-il rédiger la lettre ?

Déjà que vous maîtrisez les différentes démarches nécessaires pour une résiliation, il est maintenant temps que vous passez à la rédaction proprement dite de votre lettre. Ainsi, il est nécessaire que vous connaissiez le contenu de la lettre. Alors, comme toute lettre, vous devriez mettre votre adresse et le destinataire. Autrement dit, vous devriez mettre vos coordonnées personnelles et celles du destinataire. De même, dans cette lettre, doit figurer l'objet de, le numéro de votre contrat et votre propre numéro ainsi que les raisons de votre décision. Il faudrait que vous soyez sûr des cordonnées qui figurent dans votre lettre pour une bonne destination de celle-ci. Sinon, vous risquez de retarder la procédure de votre résiliation ou même le refus de votre demande. Il faut quand même retenir, qu'il n'est pas essentiel que vous justifiiez votre décision, mais qu'il le faut surtout en cas d'un changement de situation personnelle.