Le Barça respectera-t-il les limites de dépenses de la Liga ?

Chaque club de la ligue espagnole se voit attribuer une limite de dépenses au début de la saison. Elle est à nouvelle mise à jour pour la fenêtre de transfert de janvier. Découvrez dans cet article les limites de la dépense de la Liga pour Barcelone.

Limite des dépenses de la Liga pour Barcelone

La limite est grossièrement calculée. Allez sur le site pour plus d'informations. En prenant les revenus d’un club et en soustrayant les coûts structurels et les remboursements de dettes prévus pour la saison à venir.

Barcelone a prédit plus de 800 millions d’euros pour 2020-21, mais admet que ce sera beaucoup plus bas à la fin, bien que les chiffres officiels ne soient pas encore disponibles.

Le chiffre final couvre les salaires versés aux joueurs de l’équipe première et au personnel d’entraîneurs, les coûts de l’académie, l’amortissement les paiements sur les transferts et les frais d’agent.

Avant la pandémie, à l’été du début de la saison 2019-2020, le Barça avait la limite la plus élevée de la ligue à 671 millions d’euros, grâce à des revenus approchant 1 milliard d’euros.

En janvier de cette année, leur plafond était tombé à 347 millions d’euros. Ni le Barça ni la Liga ne confirmeraient la limite pour la nouvelle saison à ESPN. Mais certains rapports suggèrent qu’elle sera d’environ 200 millions d’euros.

Pourquoi cette chute ?

Des sources au barca ont déclaré que les revenus avaient été plus affectés que dans d’autres clubs pendant la pandémie de COVID-19, car ils généraient auparavant autant d’argent les jours de match et du tourisme.

Les stades vides et la fermeture des magasins et du musée du club, par exemple, les ont durement touchés. Tebas, quant à lui, insiste sur le fait que le Barça a plus de difficultés que d’autres clubs, tels que ses rivaux du Real Madrid, car ils ont maximisé leur limite de dépenses ces dernières années.

 

« La grande différence est que le Barça a toujours été à la limite en termes de salaires », a déclaré Tebas la semaine dernière. Quand la pandémie est arrivée, ils n’avaient pas ce tampon. Aucun autre club ne l’a poussé à la limite absolue comme eux. Ils ont perdu 350 millions d’euros de revenus pendant la pandémie.

Ce n’est pas normal, surtout dans notre ligue, de pousser jusqu’au dernier euro. Madrid avait des limites et ils ont été moins touchés par la pandémie.